Installation du Magic Mirror – Partie 3

Lors des précédents articles, nous avons détaillé plusieurs phases d’installation et de configuration du Raspberry Pi pour préparer la mise en place du Magic Mirror. Nous allons maintenant voir comment réaliser l’installation du logiciel à proprement parler, ainsi que quelques optimisations qui seront les bienvenues à l’utilisation.

Rappel : Cet article fait partie d’une série en plusieurs parties, dont vous trouverez les éléments ci-dessous :

  • Réflexion autour d’un appareil connecté (Allons-y!)
  • Installation du Magic Mirror – Partie 1 (Allons-y!)
  • Installation du Magic Mirror – Partie 2 (Allons-y!)
  • Installation du Magic Mirror – Partie 3 (vous y êtes!)
  • Installation du Magic Mirror – Partie 4 (Allons-y!)

Installer Magic Mirror²

Etape 1

Cliquer sur l’icône Terminal qui ouvrira un terminal unix loggé par défaut avec l’utilisateur pi.
Dans la fenêtre de terminal taper la commande suivante, et appuyer sur Entrée :

Ceci va lancer le processus d’installation automatisé du logiciel.

Etape 2

Malgré cette installation complète du logiciel, certaines opérations doivent encore être réalisées. Nous allons donc voir, comment orienter l’écran de manière verticale pour un affichage portrait.

Remarque : Pour ceux qui désirent garder un affichage en mode paysage, cette étape n’est pas nécessaire et vous pouvez directement aller à l’étape suivante.

Dans la fenêtre de terminal taper la commande suivante, et appuyer sur Entrée pour modifier le fichier de configuration :

Ajouter dans ce fichier les lignes suivantes, toutefois, sachez que la position dans le fichier importe peu. Sauvegardez les modifications :wq!

Etape 3

Nous allons maintenant désactiver l’écran de veille et l’occultation automatique de l’écran. Cela doit être effectué en renseignant deux fichiers différents. Dans un premier temps, nous allons le configurer dans le fichier autostart.

Ajouter les lignes suivantes à la fin du fichier ;

Sauvegardez les modifications en saisissant la commande suivante :wq!. Une fois ces modifications effectuées, éditer ensuite le fichier suivant :

Se positionner dans la section [SeatDefaults] et modifier la ligne suivante xserver-command= :

Sauvegardez les modifications en saisissant la commande suivante :wq!.

Etape 4

Information intéressante à connaître, il faut savoir que le Raspberry Pi arrête automatiquement certains éléments matériels qui ne sont pas utilisés (cela inclut notamment les drivers wifi). Cela entraînera notamment, des effets de bord sur les modules météo, news , et météo… Nous allons voir comment désactiver la mise en veille de ces éléments dans le fichier de configuration suivant :

Se positionner sur la section Wlan0 et saisir l’instruction suivante wireless-power off.

Sauvegardez les modifications en saisissant la commande suivante :wq!. Redémarrez le Raspberry Pi pour vérifier que les modifications ont bien été prises en compte, ceci peut être vérifié en saisissant la commande iwconfig dans un terminal. Vous verrez alors que l’option est maintenant désactivée.

A ce stade de la configuration, votre Magic Mirror est quasiment prêt à être lancé. La prochaine étape consistant à créer un fichier de configuration valide pour tester le fonctionnement; cette opération peut être réalisée en copiant le fichier d’exemple à l’aide des commandes suivantes :

Vous pouvez maintenant procéder au démarrage du programme :

Si tout s’est déroulé sans erreurs jusqu’ici, vous devriez voir apparaître l’écran suivant. Toutefois, le module météo vous indiquera qu’il manque une clé valide, mais une ce problème réglé, votre écran devrait ressembler à ceci :

Félicitations! Votre miroir magique est maintenant fonctionnel! Il ne vous reste plus qu’à le personnaliser selon vos goûts.

Un autre article verra le jour, sur les différents modules qui composent mon miroir personnel, ainsi que ceux que j’ai ajouté ou supprimé.


Traduit et inspiré de l’article d’origine suivant : Setup Tutorial.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

42 Commentaires

  1. Excellent tuto!
    Je voudrais installer MagicMirror sur ma vielle Eeebox B202 tournant sous Manjaro malheureusement je reçois ce message d’erreur:
    Sorry, your Raspberry Pi is not supported. Please run MagicMirror on a Raspberry Pi 2 or 3. If this is a Pi Zero, you are in the same boat as the original Raspberry Pi. You must run in server only mode.
    Bon, je ne me faisais pas trop d’illusions. Vivement qu’il soit porté sous Arch puisqu’il y a une version pour le RPI. Sinon, j’attendrai mon prochain RPI.

  2. Au top, explications claires merci bien.

    A quand la partie 4?

    • Bonjour,

      Je manque un peu de temps dernièrement, mais je suis en train de rédiger la 4e partie! Je détaillerais la construction du mirroir et la configuration des différents modules.

      Merci pour ce retour!

  3. Au top on attend la suite

  4. Bonjour,
    Merci pour ce super Tuto qui m’a permis d’installer ce Magic Mirror sans problèmes. Il faute juste pensée à tout mettre à jour avant l’installation.
    Aujourd’hui je recherche comment mettre mon calendrier Google perso à la place du calendrier « US holiday »
    Merci de votre aide

  5. Bonjour,

    Je débute ce projet ce soir, merci pour le tuto.
    Cependant je n’arrive pas à télécharger le programme magic mirror. Est-il toujours disponible? si oui je n’arrive pas à l’obtenir via la ligne de commande indiquée dans l’étape 1.

    Merci d’avance pour votre aide

  6. En fait je peux accéder à certains sites internet mais certains sont impossible d’accès. Le problème vient peut être de là.

  7. merci!
    j’ai réussi. Par contre impossible d’enregistrer la rotation par un ctrl x. Comment dois-je faire? désolé mais je débute!

    Merci par avance

    • Je pense avoir réussi. Je finalise l’étape 4 demain et je te tiens informé du résultat. EN tout cas merci pour ta rapidité. Bonne soirée

    • J’utilise plutôt vi dans l’article plutôt qu’un autre éditeur (emacs par exemple).

      Pour sauvegarder et quitter, il te faut taper la série de commandes suivantes : échap (pour sortir du mode insertion) puis :wq!

      Et le tour est joué!

      • Merci pour l’explication, j’ai tout réussi, sauf cette étape ci:
        A ce stade de la configuration, votre Magic Mirror est quasiment prêt à être lancé. La prochaine étape consistant à créer un fichier de configuration valide pour tester le fonctionnement; cette opération peut être réalisée en copiant le fichier d’exemple à l’aide des commandes suivantes :

        pi@MagicMirror:~$ cd MagicMirror/config
        pi@MagicMirror:~$ cp config.js.sample config.js
        Vous pouvez maintenant procéder au démarrage du programme :

        pi@MagicMirror:~$ cd $HOME/MagicMirror
        pi@MagicMirror:~$ npm start

        J’ai un message d’erreur qui me dit qu’il n’y a aucun fichier.
        Une idée pour résoudre le problème? Est-ce dù au fait que je fais l’installation en plusieurs fois?
        Merci d’avance!

  8. Bonjour,

    J’ai refais une installation complète, tout fonctionne bien sauf à partir de l’étape:
    pi@MagicMirror:~$ cd MagicMirror/config

    Je ne sais pas comment faire la commande que tu cites plus haut avec les droits root.
    Peux tu me dire comment faire stp?
    Un grand merci

    • Bonjour,

      En tant qu’ex-administrateur Unix, je ne peux que te dire de ne jamais naviguer ou exéctuer des commandes en root ! Le risque d’erreur est grandement accru. De plus, l’installation que tu as du dérouler, en tant qu’utilisateur pi, te positionne normalement dans le répertoire /home de celui-ci.

      Donc, dans ton cas, si tu lances le changement de répertoire avec l’utilisateur root, tu dois exécuter ceci :

      cd /home/pi/MagicMirror/config

      Si tu ne sais pas où se situe le répertoire, tu peux toujours le chercher en lancant la commande suivante :

      find -type d / -name MagicMirror

      Bon courage pour la suite.

  9. Bonjour, vos articles sont excellents et très clair !
    j’attends avec impatience la partie 4, une idée de quand elle va paraître ?

    Merci

  10. Hello. Tres bon tuto. Je vais regarder cela de plus pres.
    Effectivement une partie 4 sera necessaire afin d’aider a personnaliser son magicmirror.

    Et pour ma part un petit tuto sur le mode serveur ne serai pas de refus :}

  11. Bonjour,
    Merci pour votre tuto!!
    Vraiment top.

  12. Bonjour et merci pour le tuto,
    pour moi impossible de modifier /etc/xdg/lxsession/LXDE-pi/autostart
    Le répertoire lxssession n’existe pas.

    Help please

  13. Salut et bravo pour ton tuto très clair, et qui pour ma part à fonctionné du premier coup.
    J’ai commencé le projet avec un écran de 15 pouces, mais c’était au final pour le mettre sur un écran de 7 pouces.
    Bref, donc aujourd’hui sur mon écran de 7 pouces ça fonctionne bien sauf que les infos se chevauchent.
    Est ce que il faut tout recommencer avec l’écran plus petit ? Ou il y a une modification à faire dans un fichier de configuration ?

    • Bonjour,

      Merci pour votre commentaire.
      Pour votre problème d’espace, il faudrait modifier le fichier custom.css et changer la taille de la police qui doit être celle utilisée par défaut, pour que l’affichage puisse être correct.
      Un article expliquant comment configurer ce fichier est en cours d’écriture, je regarderais à l’occasion comment faire pour à la fois, changer la police et sa taille.

  14. Bonjour

    tuto génial
    je l’ai suivi à la lettre mais quand je lance la commande npm start, j’ai le retour erreur suivant :

    npm ERR Linux 4.4.50-v7+
    npm ERR argv "/usr/bin/node" "/usr/bin/npm" "start"
    npm ERR node v6.12.3
    npm ERR npm v3.10.10
    npm ERR code ELIFECYCLE
    npm ERR magicmirror@2.2.2 start:
    sh run-start.sh
    npm ERR Exit status 1

    et toute une liste…

    Pouvez-vous m’aider ?

    Cordialement

    Manu

  15. Bonsoir Emmanuel. Tout d’abord merci beaucoup pour ce tuto très bien expliqué. Cependant, je rencontre un léger problème. Arrivé à la fin de la partie 3 étape 1, le téléchargement se termine et ça m’affiche directement à l’écran l’affichage final (les écritures se chevauchent). Ainsi, je n’ai plus accès au bureau… N’y connaissant pas grand chose, je bidouille un peu toutes les touches et miracle, Ctrl Echap m’affiche le déroulé « programmation, bureautique… » J’ouvre donc le cmd et passe à la seconde étape de votre tuto, cependant, quasi impossible d’ajouter des lignes (touches inversées, la molette fait apparaître des A et B à chaque ligne, la touche retour en arrière ne supprime plus, il faut utiliser suppr etc etc), et lorsque je parviens enfin à rentrer les 3 fameuses lignes, je tape wq! puis j’appuie sur « Enter » mais rien ne se passe mis à part un retour à la ligne. Il en est de même pour la troisième étape.
    Auriez vous la solution à mon problème ?

  16. bonjour
    j’ai ce message d’erreur quand je veux ouvrir le fichier config.txt
    je ne peut donc rien rajouter au fichier si quelqu’un a une piste
    (je suis novice sous linux)
    merci

    E325: ATTENTION
    Found a swap file by the name « /boot/.config.txt.swp
    owned by: root dated: Sat fri mar 9 17:05:40 2018
    file name: /boot/config.txt
    modified: YES
    user name: root host name: MagicMirror
    process ID: 2987
    While opening file « /boot/config.txt »
    dated: wed now 29 04:23:20 2017
    NEWER than swap file!

    (1) Another program may be editing the same file.
    If this is the case, be careful not to end up with two
    different instances of the same file when making changes.
    Quit, or continue with caution.

    (2) An edit session for this file crashed.
    If this is the case, use « :recover » or « vim -r /boot/config.txt »
    to recover the changes (see « :help recovery »).
    If you did this already, delete the swap file « /boot/config.txt.swp »
    to avoid this message.
    « /boot/config.txt » 58lines, 1812 characters
    Press ENTER or type command to continue

    • Bonjour,

      Ce n’est rien 🙂 Cela veut dire que le fichier que tu tentes d’ouvrir est déjà ouvert dans un autre processus (soit une connexion persistante d’une ancienne session, soit un autre terminal ouvert).
      Quand un fichier est ouvert sous Unix, c’est ce qu’il se passe pour éviter justement les éditions multiples.

      Donc, assure toi bien que le fichier n’est pas ouvert ailleurs, supprime le fichier .swp et ouvre ton fichier, tu n’auras alors plus de problèmes.

      Emmanuel.

  17. Bonsoir,

    Après quelques mois d’abandon du projet, j’ai refais une installation.
    Tout se passe très bien, à une exception près:
    je n’arrive pas à désactiver la mise en veille du wifi…
    J’ajoute bien la ligne spécifiée dans le tuto, mais lorsque je vérifie avec iwconfig, power management est indiqué « on ».
    comment puis-je y remédier?

    Pour info j’ai déjà refais l’installation complète plusieurs fois mais c’est toujours la même problématique…
    Je vous remercie par avance!

  18. Hello,

    Merci pour ce tuto, nikel chez moi hormis la mise en veille qui s’active…une idée ?

    J’ai bien vérifié manuellement en ouvrant les fichiers édités, les lignes y sont bien écrites..

    Merci d’avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *