Installation du Magic Mirror – Partie 1

Comme nous l’avons vu dans un article précédent (ici), nous allons réaliser l’installation d’une distribution sur notre Raspberry Pi, ainsi que la configuration nécessaire au bon fonctionnement de l’interface du miroir.

Rappel : Cet article fait partie d’une série en plusieurs parties, dont vous trouverez les éléments ci-dessous :

  • Réflexion autour d’un appareil connecté (Allons-y!)
  • Installation du Magic Mirror – Partie 1 (vous y êtes!)
  • Installation du Magic Mirror – Partie 2 (Allons-y!)
  • Installation du Magic Mirror – Partie 3 (Allons-y!)
  • Installation du Magic Mirror – Partie 4 (Allons-y!)

Quelques conseils avant de débuter

Pour réaliser notre installation, nous allons avoir besoin de certains éléments :

  • Un Raspberry PI 3 – Modèle B – ARMv8 avec 1Gb de RAM. (Revendeur)
  • Une alimentation pour Raspberry Pi. (Revendeur)
  • Une carte microSDHC, dont la marque importe peu. (Revendeur)

On ne présente plus la solution Raspberry, qui comporte de nombreux avantages, tant en termes de consommation, poids, bruits, etc… Le lien que j’ai fournit pour la carte SD possède une distribution pré-installée, mais cela n’est pas gênant en soit car une nouvelle installation sera réalisée pour correspondre à nos besoins. Le bloc d’alimentation ne doit pas obligatoirement être le modèle officiel, mais ne souhaitant pas rentrer dans un débat pour savoir lequel est le mieux, je choisis de fournir celui recommandé pour l’utilisation du Raspberry.

Le choix de l’écran est laissé à votre discrétion, pour ma part, j’ai choisis ce modèle : IIYAMA 24″ LED – ProLite E2483HS-B1. Je voulais réaliser un affichage en mode portrait et j’estimais que le 24″ serait un bon compromis en termes d’affichage et de taille. Pas de spécificité pour le choix du câble HDMI, un câble standard fera l’affaire.

Pour ma part, j’utilise ce combo clavier/souris bluetooth pour tout mes projets annexes et qui nécessitent un peu de bidouille, mais ici encore, le choix de la solution à utiliser vous est propre.

Quelques remarques supplémentaires :

  1. Au cours de cette installation, je vais configurer le Raspberry pour une connexion via Wifi, ce qui nécessitera une aparté dans la documentation. Une connexion filaire ne nécessite pas autant de configuration.
  2. L’installation s’effectuera avec l’utilisateur pi et non root. Même si l’installation du système est maîtrisée, l’installation de modules tiers n’est jamais sûre à 100%. C’est pour cette raison, qu’il faut toujours privilégier une installation via un utilisateur à droits limités et apprendre à connaître la commande sudo.
  3. Pendant la durée d’installation, nous aurons un accès physique à la machine et non via ssh.

Préparation de la carte SD

Cette partie du tutoriel semblera facile pour la plupart d’entre vous, mais si elle n’est pas correctement réalisée, cela risque de poser des problèmes pour la suite de l’installation. Certains outils sont nécessaires pour effectuer ces opérations :

Etape 1

Télécharger le système d’opération depuis le site de la fondation Raspberry (Lien). Lors de l’écriture de cet article, la version la plus récente est : Raspbian Jessie with Pixel.

Etape 2

Une fois le téléchargement effectué, extraire l’image à l’aide du logiciel 7-ZIP -> Extract here.

Etape 3

Suite à l’extraction de la distribution, il reste à préparer la carte SD sur laquelle le système va être installé. Pour se faire, lancer le logiciel SDFormatter. S’assurer que la lettre du lecteur est la bonne (le Volume label importe peu, car il sera écrasé lors du formattage).

Cliquer ensuite sur le bouton Option et sélectionner Full (erase) dans l’onglet FORMAT TYPE.

Cliquer ensuite sur FORMAT SIZE ADUSTMENT et sélectionner ON.

Cliquer ensuite sur le bouton Format. Une erreur surviendra probablement à propos d’un élément non supporté, mais vous pouvez ne pas en tenir compte. Une fois que le formatage est terminé, l’écran doit ressembler à l’image suivante.

A noter que l’onglet Size doit être approximativement de la taille de la carte SD que vous avez choisi.

Etape 4

Nous allons maintenant voir comment installer la distribution sur la carte SD. Lors de l’extraction effectuée pendant l’étape 2, un fichier .img doit avoir été extrait. Nous utiliserons le logiciel Win32 Disk Imager qui doit être lancé en administrateur (sinon une erreur est susceptible de se produire).

Une fois le programme lancé, sélectionner l’image ISO téléchargée précédemment. Vérifier que le lecteur sur lequel l’image va être écrite est le bon.

Sélectionner le bon lecteur sur lequel écrire l’image, puis cliquer sur Write pour terminer l’installation.

Éjecter maintenant la carte du lecteur et l’insérer dans le Raspberry Pi, puis démarrer celui-ci pour réaliser l’installation de la distribution. La suite de l’installation sera vue dans un autre article qui paraîtra prochainement.


Traduit et inspiré de l’article d’origine suivant : Setup tutorial.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *